Menu Fermer

Les citoyens au centre des politiques publiques de Nantes Métropole


Dans nos communes on assiste de façon générale à la privatisation des pouvoirs par les élus. Les citoyens n’ont guère la possibilité, une fois les élections passées, de s’exprimer sur le devenir de la commune, les projets, leurs besoins, etc., en dehors d’opérations de communication, appelées sans sourciller « concertation citoyenne » voire « co-construction ».
Nous voulons redonner le pouvoir aux citoyens au sein de chaque commune comme au sein du conseil métropolitain. Pour cela, nous proposons notamment de :
Mettre en place des assemblées citoyennes à l’échelle de l’agglomération pour réfléchir et décider collectivement sur les enjeux métropolitains.
Adopter le référendum local d’initiative citoyenne (RIC local), pour que chaque citoyenne et chaque citoyen puisse proposer et s’opposer à tel projet ou telle politique publique de la métropole.
Créer un espace d’interpellation des élus métropolitains, dont les réponses seront rendues publiques.
➔ Élaborer grâce aux assemblées citoyennes
une nouvelle charte de fonctionnement de la métropole, renouvelant celle en date du 22 décembre 2000. Ce texte pourra notamment améliorer la démocratie et la transparence à l’intérieur même du conseil métropolitain.


Nous affirmons que les citoyennes et les citoyens doivent être placés au centre de la prise de décision et du contrôle des institutions pour la mise en œuvre des politiques publiques métropolitaines.